ACTUALITÉ

 Je serai prochainement présente aux événements suivants :

 

ATRIUM 57, Centre culturel

de Gembloux - Report au

13 ou 14 février à 15h

« 3 COEURS EN ECRITURE »

Auteurs participants : Myriam Buscema pour « Les fruits de la solitude », Adeline Godfroid et Francis Félix

Violoncelle et flûte traversière :
Patrick Namur et Elodie Lambert

Modérateur : Elise Desmet

Dédicaces après la présentation

Entrée gratuite

Rue du Moulin 57 – 5030 Gembloux

 

Réservation 081/31.38.38

 

 

Pour célébrer la sortie de mon
5e livre : 
RÉCITAL LITTERAIRE & MUSICAL : 
« Les charmes de la solitude » 
Après un an de "mise au frigo" pour cause de Covid19, il aura lieu les

Samedi 5 juin 2021 à 20h30 et Dimanche 6 juin à 15h30

avec présentation de mon livre : 

LES FRUITS DE LA SOLITUDE 

 La 3e date sera la bonne !

Lieu à confirmer : Château de l'Ermitage à 1300 Wavre

Rés. 010/88.94.76

Cliquer sur l'invitation détaillée

 

 Découvrez l'interview publié dans BRUXELLES CULTURE le 05/07/2020 dans l'onglet PRESSE

 

Mise à l’honneur pour mon œuvre littéraire  par la Commune d’Incourt où j'habite, lors de la
Cérémonie des vœux 2019 :

Lire l’article paru dans Vers l’Avenir le 29.01.2019 à ce propos :
https://www.lavenir.net/cnt/dmf20190127_01287188/des-riverains-mis-a-l-honneur

Et également l'interview radio sur AraBel lors de la sortie de AU FIL DE SOI (dans l'onglet PRESSE - bas de la page)

 

 

 

photo de myriam Buscema

J'ai toujours aimé écrire. J'ai toujours aimé les mots, les livres.

 

Certains peignent, d’autres sculptent… j'écris.

 

Une rencontre a été déterminante dans ma vie : mon professeur de français de secondaire, qui a « fait germer la petite graine ».

 

De cette rencontre et de cette amitié, qui dure avec la même intensité depuis des décennies, naissent l’amour de la littérature et de l'écrit.

 

L’écriture est devenue un mode d’expression pour moi qui n'ai eu de cesse de remplir carnets de notes, de pensées, de récits.

 

Dans Je n’ai pas donné la vie, on peut lire :

 

… j’ai besoin d’écrire, de laisser une trace à travers mes livres, de me prolonger, à défaut d’avoir pu transmettre par mes gènes ce qui me caractérise. Besoin de laisser mon empreinte, faute de pouvoir la transférer dans la vie d’un autre être qui aurait été un peu moi.